L’approvisionnement au Mexique
est principalement concentré sur l’utilisation des ressources naturelles et des minerais de ce pays. Tout en explorant les possibilités d’approvisionnement au Mexique, il est essentiel d’étudier à la fois les productions agricoles et minérales de cette nation nord-américaine. Néanmoins, l’industrie se développe sans cesse grâce à des investissements étrangers effectués par des sociétés américaines à la recherche d’une main d’œuvre bon marché. Pour ce qui est du classement, le Mexique occupe la 16ème place sur la scène internationale en termes d’exportations, celles-ci s’élevant à plus de 27 milliards de $ par mois, soit 14 % de son produit intérieur brut (PIB).

Produits exportés

Le Mexique est un grand exportateur de pétrole et de ses produits dérivés, coton, textiles, café, légumes, fruits et produits manufacturés. Ces produits sont soit utilisés en tant que matières premières, soit comme produits intermédiaires dans les industries manufacturières situées aux quatre coins du monde.

80 % des exportations du Mexique vont aux États-Unis. Les autres partenaires d’exportation sont le Canada, le Japon, les pays de l’Union européenne (UE), Israël et les nations d’Amérique centrale et du sud. Les principaux importateurs sont les États-Unis, le Japon et la Chine.

Les ressources au Mexique

Le blé, le maïs, le riz, les haricots et les tomates existent en abondance. Parmi les cultures commerciales de ce pays, le café, le coton et les fruits occupent une place importante. Les produits laitiers, les volailles et la viande bovine sont d’autres éléments importants produits à grande échelle pour la consommation locale et l’exportation. Ceux-ci sont également utilisés dans les industries de transformation alimentaire. Le bois est un produit de plantation qui contribue considérablement aux recettes d’exportation. Les ressources minérales trouvées au Mexique comprennent le pétrole, le gaz naturel, l’or, l’argent, le zinc, le plomb et le cuivre.

Les produits alimentaires et les boissons représentent un secteur notable du Mexique. D’autres secteurs importants portent sur l’extraction et le raffinage du pétrole, le secteur du textile, le secteur automobile, les produits chimiques et les biens durables. La fabrication de composants d’aéronefs, le moulage du fer et la fabrication sont de nouveaux domaines de spécialisation et d’importants soutiens économiques en matière de recettes d’exportation.

Autres considérations

Le Mexique est caractérisé par un système économique de libre-échange dominé par des entreprises privées. Après la mise en place de l’ALENA (Accord de libre-échange nord-américain) signé en 1994, cette nation nord-américaine dispose d’accords de libre-échange avec environ 40 pays étrangers, notamment le Japon et les nations européennes.

Pour en savoir plus sur l’approvisionnement au Mexique, merci de nous contacter.